Petite sondage sur les sites de rencontre

La plupart des hommes et des femmes dorénavant s’inscrivent sur les sites de rencontres pour trouver du sexe au Québec. Selon un sondage, une personne sur quatre arrive à décrocher un plan cul après seulement quelques contacts sur internet

La question est de savoir si les gens s’inscrivent sur ces sites avant tout pour le sexe?

Plus de 40 % des jeunes québécois pensent que c’est vraisemblable : «Les jeunes sont sur ce sujet plus réalistes et pragmatiques», explique un spécialiste des comportements sexuels chez les jeunes adultes.

Pourtant lorsqu’on interroge les utilisateurs de ces sites, 47 % d’entre eux disent qu’ils cherchent en priorité une histoire amoureuse. Et seulement une minorité cherche en priorité des relations sexuelles .

Les différences notables homme-femme

Remarquons certaines différences entre les hommes et les femmes. La moitié des femmes qui ont accepté de répondre au sondage cherchent l’âme sœur, un peu moins pour les hommes. Quant à ceux qui veulent seulement un plan cul sans engagement, 21 % des hommes… contre 6 % pour les femmes.

Est-ce que les hommes finissent par mentir pour arriver à leur fin?

«Si la gente masculine disait de but en blanc“j’ai aucune intention de former un couple avec toi, et encore moins de me marier, je veux seulement baiser avec toi”, il est fort probable qu’il y aurait moins de postulantes», souligne Frédéric Ponchut, psychanalyste québecois et auteur de ‘La main dans le pantalon’ .

Internet terrain de chasse de l’homo érectus

Tout est conçu pour un public masculin.

La première opinion que nous avons sur un profil tourne autour de la photo. Après tout, nous jugeons également les personnes à leur physique dans un lieu public. Ce qui peut paraître un peu choquant c’est une sorte de processus de sélection par l’image, ‘nous consommons les photos’, acte superficiel et déresponsabilisant dans la relation à l’autre.

Le zapping permanent de l’apparence

Nous nous retrouvons  dans ce processus de consommation malgré nous, nous disqualifions l’autre par un simple regard.

Les sites de rencontres nous donnent l’illusion que nous pouvons constamment rencontrer l’amour, ils dévalorisent en quelque sorte par la profusion des profils la rencontre amoureuse, ils donnent la ‘possibilité’ de ‘zapper’ un profil rapidement à la moindre contrariété sans approfondir la relation… Les sites de rencontres ont contribué à la superficialité des relations sociales, communautaires et individuelles.

Résultat du sondage à la question suivante :

Utilisez-vous des sites de rencontres pour chercher du sexe, une relation amicale ou une aventure amoureuse ? 1 /Pour chercher du sexe :

Hommes: 22%

Femmes: 5%

2/Pour trouver des amis :

Hommes: 7%

Femmes: 30%

Pour vivre une aventure amoureuse :

Hommes: 34%

Femmes : 62%

Selon les Québécois interrogés sur le sujet

28 % ont un plan cul le premier soir suite à un dialogue sur un tchat.

Chez les hommes, ils sont 45%

tandis que les femmes voisine autour de 20 %

Bilan du sondage

Le sexe d’abord !  une relation amoureuse peut-être par la suite. Il est fort probable que peu d’Hétéro utilisent les sites de rencontres pour chercher seulement à faire connaissance et à lier des amitiés… Les hétéros s’inscrivent principalement pour des relations sexuelles mais insistent sur le respect des partenaires… Un minimum de savoir-vivre pour un plan cul discret et sympathique. c’est généralement ce que demandent les membres de notre site.